Home

Dans un document publié en 2014, le bureau international d’éducation de l’UNESCO, en collaboration avec l’école internationale de Genève, insiste notamment sur l’importance du silence dans l’éducation et encourage la pratique de la méditation.

Intituté Principes directeurs sur l’apprentissage au 21ème siècle, le document inclut une section sur la santé et la pleine conscience. Il affirme que les écoles du 21ème siècle : « désigneront un espace dans l’établissement qui sera consacré à la méditation silencieuse : chaque école doit posséder un lieu où les élèves peuvent réfléchir dans le silence…. » « encourageront les enseignants à utiliser le silence comme un moyen puissant d’accéder à la pleine conscience par le biais de protocoles tels que la minute de silence au début, au milieu ou à la fin d’un cours. »

Le document insiste également sur la nécessité de permettre aux parents et enseignants de se former aux principes de l’éducation pour la santé et d’une conscience élargie afin de pouvoir favoriser cette expérience chez les jeunes.

Ces recommandations vont tout à fait dans le sens de l’enseignement de la Méditation Transcendantale dans un nombre croissant d’écoles aujourd’hui. Il faut toutefois préciser que la meilleure santé et l’élargissement de la conscience procurés par la pratique de la MT ne proviennent pas d’exercices mentaux de réflexion ou d’observation, mais d’un processus spontané d’apaisement de l’activité mentale et de profonde relaxation.

Le document Principes directeurs sur l’apprentissage au 21ème siècle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s